En quête d’un travail décent. Les droits des travailleurs migrants.

http://www.ilo.org/wcmsp5/groups/public/---dgreports/---dcomm/---publ/documents/image/wcms_116798.jpgManuel à l’usage des syndicalistes.

Il ressort des informations contenues dans ce manuel, attestées par des études réalisées par le Bureau international du Travail (BIT) et des syndicats au niveau mondial, que les travailleurs migrants sont confrontés à de véritables difficultés et souvent abusés, notamment lorsque l’on considère les salaires extrêmement bas qu’ils perçoivent ainsi que les mauvaises conditions de travail, la discrimination, la xénophobie et l’exclusion sociale dont ils font l’objet. Trop souvent, les travailleurs migrants sont utilisés (exploités) comme source de main-d’œuvre bon marché.
 
Au-delà des situations difficiles vécues par les travailleurs migrants, leur apport et leur contribution aux économies des pays d’accueil et d’origine passent trop souvent inaperçus alors qu’ils sont extrêmement importants.
 
La migration est avant tout une question qui concerne le travail. Elle touche à la liberté de circulation des travailleurs qui traversent les frontières en quête d’un emploi ainsi qu’à l’égalité de traitement de ces travailleurs, à leurs conditions de travail et à leurs droits.
 
L’objectif de ce manuel est de renforcer la capacité du mouvement syndical dans sa participation à l’élaboration de politiques migratoires, dans sa promotion à la mise en place de bonnes pratiques en matière migratoire et dans son écoute des travailleurs migrants. Ce manuel cherche également à optimiser les bénéfices de la migration internationale pour tous, aussi bien pour le pays d’origine du travailleur migrant que pour le pays d’accueil, et tant pour les travailleurs migrants que pour les ressortissants nationaux.
 
Source : http://ilo.org/global/publications/ilo-bookstore/order-online/books/WCMS_116701/lang–fr/index.htm